F.N.U.D.E.M

Fédération Nationale des Utilisateurs de Détecteurs de Métaux

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

DETECTEUR DE METAUX DETECTION METAUX PROSPECTEURS TRESORS FEDERATION

Combien de Trésors

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 8
MauvaisTrès bien 

Combien de trésors ne sont pas découverts en France chaque année ?

buried-treasure-finder

Objet perdu trouvé à rechercher service au détecteur de métaux

Voir les recherches

Ajouter une demande
de recherche

plaque-militaire-dog-tag-wall

Voir les plaques

Ajouter une plaque

Nous sommes tous
des passionnés
Trouvé ou perdu un bijou ? Trouvé une plaque d'identité militaire ?

Dans son article en ligne « Gold rush : how much hidden Treasure is found each year ? », le journal anglais The Guardian reprend les statistiques des découvertes de trésors effectuées dernièrement en Angleterre, au Pays de Galles et en Irlande du Nord.

http://www.theguardian.com/news/2013/oct/31/gold-rush-how-much-hidden-treasure-is-found-each-year

La loi britannique votée en 1996, le Treasure Act, ne s’applique qu’à ces trois régions, l’Ecosse et l’Ile de Man ne l’ayant pas adoptée : c’est l’ancienne loi du Treasure Trove qui s’y applique. Cette situation permet de comparer les résultats des deux systèmes, l’ancien et le nouveau, et aussi dans une certaine mesure de comparer les lois britanniques et françaises. Mais en France, il est très difficile d’obtenir des statistiques sur les découvertes de trésor, le Ministère de la Culture renvoyant aux Services Archéologiques Régionaux (DRAC), dont beaucoup ne semblent pas comptabiliser les découvertes de trésors.

Cependant, la superficie des territoires étant connue, et l’occupation du sol étant approximativement la même en France et en Grande-Bretagne, on peut dans une certaine mesure estimer le nombre des trésors qui « ne sont pas découverts en France chaque année »… ou plutôt qui sont peut-être découverts, mais pas déclarés.

En 2011, 970 découvertes ont été déclarées en GB (contre 860 en 2010), mais seules 864 ont été reconnues comme telles après expertise. Les découvertes fortuites représentent 1,7% du total ; les découvertes effectuées en fouille archéologique 3,4%, les découvertes effectuées par des prospecteurs utilisant un détecteur de métaux… 92,7% du total !

La surface du territoire français étant égale à 4,025 fois celle des trois régions anglaises en question, ce sont donc 3477 trésors qui ont été potentiellement découverts en France en 2011. Si on applique le même taux de progression entre deux années qu’en Grande-Bretagne, le chiffre obtenu pour 2012 est de 3867, celui de 2013 de 4258… Des chiffres qui donnent le vertige, mais qui pourtant sont sans doute en-dessous de la réalité : plusieurs études montrent qu’un encadrement de la détection archéologique fait diminuer le nombre de détectoristes, alors que, paradoxalement, l’interdiction (évidemment non appliquée) favorise leur multiplication.

Pourtant notre article 716 du code civil est proche de la définition du trésor donnée par les textes Anglais, hasard en moins. Autre point marquant: l'Angleterre fait une bonne publicité sur ce qui se passe bien, sur les grosses découvertes, et aussi sur ce qui se passe moins bien mais pas uniquement. Les utilisateurs de détecteurs en Angleterre seraient-ils mieux disciplinés que les Français? Pas du tout! C'est qu'ils ont une loi très claire, ils ne sont pas diabolisés, et l'on ne fait pas une grosse publicité sur le pillage comme en France, ce qui surbooste nettement le pillage de manière exponentielle depuis ces dernières années.

Plus de 10 000 trésors perdus en trois ans : combien de temps la France pourra-t-elle rester dans une situation aussi ubuesque, contre-productive pour l’archéologie? Réponse, peut-être, dans la nouvelle loi sur le patrimoine en préparation, qui pourrait voir le jour en 2014.

Un article à méditer "De Nummus Gallicus" publié en décembre 2013 par la SENA. Cependant des solutions simples et non coûteuses existent. Elles permettent d'en connaître plus sur notre passé tout en faisant profiter à l'archéologie de nouvelles découvertes inédites et aux Français de mieux protéger notre patrimoine commun en les intéressant à notre passé.

 

Mise à jour le Vendredi, 05 Septembre 2014 17:31

Rechercher sur fnudem.net

Qui est en ligne ?

Nous avons 13 invités en ligne

Les nouvelles de la Détection

GTranslate

English French German Italian Portuguese Russian Spanish
Vous êtes ici : Accueil